Les pertes de gains professionnels futurs ne sont dues qu’en cas de diminution de salaire (Civ. 2ème 18 janvier 2018)

Les juges ne peuvent pas allouer une indemnité à ce titre s’ils n’ont pas constaté que la victime a subi une baisse de ses revenus du fait de son incapacité professionnelle due à l’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *