L’évaluation de mon préjudice

 

L’évaluation de l’indemnisation de mes séquelles découlant de l’accident passe par un bilan médical établi par un expert médical.

 

Une expertise préalable obligatoire

  • L’expertise est une étape cruciale

L’expertise est incontestablement une étape primordiale du processus d’indemnisation au cours de laquelle la victime doit bénéficier d’une assistance renforcée à tous points de vue afin que ses droits puissent être préservés.

C’est en effet en se basant sur le rapport d’expertise médicale que la victime pourra prétendre à une indemnisation.

  • L’absolue nécessité de l’assistance de la victime par un médecin-conseil

Trop de victimes se retrouvent encore seules lors de l’expertise médicale de leur préjudice corporel.

Le rôle du médecin-conseil va consister à pouvoir assurer le caractère contradictoire de l’expertise, c’est en cela que sa présence est primordiale et son absence hautement préjudiciable.

En effet, la victime n’a pas compétence pour apporter la contradiction lorsqu’il s’agit de discuter de fautes commises par des médecins, d’évaluer le taux de déficit fonctionnel permanent correspondant aux séquelles présentées, ou encore d’évaluer son degré d’autonomie…

C’est encore lui qui veillera à ce que l’expert, tout en respectant les limites de la mission qui lui est confiée, n’omet pas d’évaluer un poste de préjudice.

  • Le rapport d’expertise : source d’indemnisation

Le médecin expert devra rédiger un rapport détaillé permettant, en cas d’erreur médicale de faire ressortir des fautes, de qualifier les différents chefs de préjudice, et définir la date de consolidation.

 

Comment se déroule l’expertise et comment bien la préparer ?

Préalablement à l’expertise, la victime devra s’efforcer de conserver soigneusement toutes ses pièces médicales et demander à chaque consultation médicale un compte rendu décrivant précisant ses pathologies, ses séquelles…

Il conviendra de ranger au fur et à mesure l’ensemble des pièces afin d’être en mesure le jour de l’expertise de retracer le plus précisément possible son parcours médical.

Il est également nécessaire de conserver toutes ses radiographies, analyses et les amener le jour de l’expertise…

L’expertise consistera à retracer le parcours médical de la victime en analysant chaque pièce médicale.

Un examen médical aura lieu.

Une discussion médico légale interviendra par la suite.

 

Besoin de plus d’information ? N’hésitez pas à nous contacter à travers ce formulaire :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (afin que nous puissions vous recontacter)

Votre message