Un Accident De La Circulation – Comment Réagir ?

J’appelle les secours, et ensuite ?

Ne déplacez les blessés que s’ils courent un réel danger (risque d’incendie ou d’explosion du véhicule par exemple).

Alertez les secours d’urgence (SAMU et pompiers). Pour améliorer l’efficacité de leur
intervention, indiquez-leur :

– le nombre de personnes blessées,

– la nature et la gravité apparente de leurs blessures.

Prévenez aussi les services de police ou de gendarmerie qui en plus des secours qu’ils vous apporteront se chargeront de rédiger le procès-verbal de l’accident.

Pensez enfin à faire établir un certificat médical constatant les blessures pour chaque blessé passager de votre véhicule.

En cas d’accident de la circulation entraînant un dommage corporel :

Vous êtes victime ou vous en êtes responsable.

Faites appel à la police ou à la gendarmerie.

Vous pouvez établir un constat amiable (ou si vous n’êtes pas en état de la faire, l’une des personnes vous accompagnant).

Si vous êtes victime de l’accident, notez ou faites noter :

– le nom et l’adresse du conducteur responsable de l’accident,
– son numéro d’immatriculation,
– le nom et l’adresse de son assureur, si possible le numéro de sa police d’assurance.

Demandez aux témoins leurs noms et adresses. Faites témoigner le plus grand nombre de personnes pour faciliter la reconstitution des faits ensuite.

Si vous êtes hospitalisé :

L’hôpital établira les documents nécessaires.

Si vous n’êtes pas hospitalisé :

Faites établir un certificat médical précisant vos blessures et, si nécessaire, un arrêt de travail que vous transmettrez à votre employeur.

Gardez les vêtements ou objets détériorés au cours de l’accident.

Vous n’êtes apparemment pas blessé mais vous avez subi un choc :

Faites-vous examiner par votre médecin.

Indiquez les troubles éventuels ressentis lors de l’accident: perte de connaissance, saignements de nez…

Déclarez l’accident:
– à votre assureur,
– à la sécurité sociale,
– à votre mutuelle.

Déclaration à l’assurance dès que possible :

Vous avez en principe un délai de cinq jours ouvrés pour envoyer votre déclaration à l’assurance, par lettre recommandée.

Si un tiers est à l’origine de l’accident, l’assureur du véhicule impliqué doit vous contacter, pour vous informer de vos droits et prendre tous les renseignements nécessaires pour vous proposer une offre de règlement.

One Response to Un Accident De La Circulation – Comment Réagir ?

  1. TARLET Nadege le 19 septembre 2011 à 15 h 06

    cela fait bintôt six ans que j’ai été victime d’un accident sur la voie public, et je n’ai toujours pas été indemnisé en conséquence de cet acte.
    ce conducteur n’avait ni permis de conduire, ni assurance,était ivre.je me retourne vers votre association parceque j’ai un avocat qui je pense n’arrive pas à régler ce problème.
    pour de plus humble renseignements sur ma situation je vous laisse mon mail
    merci de bien vouloir maider

    Madame TARLET nadege 961 bois Rimbault BAILLIF GUADELOUPE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *